Association 14

 

L'observation attentive des enseignements authentiques des grandes religions connues, après avoir franchi les obstacles des rites, des dogmes, des croyances agrégées au fil du temps, fait apparaître que le corpus le plus au centre des diverses approches de la Divinité est commun, pour l'essentiel, à toutes les religions. Cela peut sembler un peu fort, mais si, l'esprit sincère et sans a priori, nous allons de l'avant dans cette direction, alors cette vision devient évidente.

Ici, au sein de notre association, nous parlons plus volontier de l'enseignement christique véritable, qui est très proche de l'enseignement authentique du Bouddha. 

"Il faut se rappeler que Jeshuha (Jésus) vivait au Moyen-Orient et qu'il avait ainsi une approche plus orientale qu'occidentale. Les enseignements du bouddhisme lui étaient sûrement familiers. Il connaissait le concept bouddhique de l'ego. Il comprenait et savait par expérience qu'il n'y a qu'un seul ego paraissant en constituer plusieurs dans ce que les hindous appellent le monde de la multiplicité et les bouddhistes, l'impermanence." 

Ainsi vous trouvez ici principalement des textes christiques, mais aussi bouddhiques, ou parfois hindouistes. Seule notre méconnaissance des enseignements ésotériques et initiatiques égyptiens nous interdit d'en parler avec trop de risque d'erreur.

Les ouvrages de ontologues les plus connus qui enseignaient la "science chrétienne", et bien sûr le "Cours en Miracles" nous servent de références. De même les enseignements traditionnels et modernes du Bouddhisme tibétain fournissent une multitudes de textes riches et porteurs d'éveil. Les vieux textes hindouistes eux aussi nous donnent des lumières intéressantes.

Ce qui ressort de tout cela est que l'humanité a toujours été au contact avec la Vérité et l'a exprimé selon sa culture et ses expériences propres. Le fond de notre esprit sait, de tout temps